Je me souviens très bien de notre première rencontre. J’attendais ma petite amie devant la boutique de textile de son père, au quartier général des tissus juifs de Paris. Nous avions rendez-vous avec nos amis dans un restaurant branché pour souffler mes trente-cinq bougies. Sur le trottoir d’en face, c'est là que je l'ai aperçu: une jeune asiatique munie d’un chariot. Elle récupérait des morceaux de tissus dans les poubelles.

Je me suis dit: Comment une personne peut-elle fouiller dans les ordures avec tant de grâce ?
J'ai alors su. Je me suis levé et ai traversé la route pour lui donner un coup de main. Je n'entendais plus rien et ne voyais qu'elle.

À jamais à nous

28,90 CHFPrix